nike air max 1 ultra lotc qs island Vert or paris 747105-300 sz 7,5,nike air foamposite loup gris platine en faveur des pmr crimson 616750 003 sz 15Nike Air Max 1 Deadstock 2009 308866 -441 Patta OffBlanc Yeezy 7 8Nike Air Jordan 3Laoir Infrare Eu Sz 11,Nike 98 Air Max 97 PLATINUM UNIVERSITY rouge Argent 98 Nike SUPREME,nike air force 1 '07, hommes de chaussures en cuir,nike air jordan retro 10 x bobcats Gris poudre noire bleu marine orange taille 15Nike Air Force All Starofessional Standards Councils,Sac À Dos Strellson - Finchley 4010002285 Dark Brown 702,nib air jordan je r,New hommes Running adidasnoir GrisX PLR Nylon Trainers Running,Nike Air Maesmagasichaussures Nike fran,Nike Air Max 2015 Chaussures Pas Cher Nike BasketBall Pour Homme,Nike Air Max 120 Grey Noir Sole Collector,nike air jordan retro iv minuit navy 2000 ds!,Chaussures Under Armour - Ua Hovr Slk 3021220-102 Wht,Nike Air Jordan homme'Retro faible 310810022 homme's Jordan,Nike Air Force l'histoire d'un mythe de la Basket Basket Style,nike air formateur sc ii, le royaume - uni taille 7,New Balance U520AG D Vintage Noir Gris Suede Hommes Vintage D,New Balance Wl 697 CD Beige Chaussures Baskets Femmes 618491 50 11,Nike Air JordaetrJaunG8RD Gatorade Cyber Jaun,Nike Air Jordan XVII Blanc 17 bactrimg 29511 OG Jordan 2002 SZ10 Off,Next bottines femmes Noir LN11 76,nike 554724-036: hommes et 39; s air jordanie 1 rNike Air Jordaetro Noir Chaussures Basket montante Homme 149Nike Air Jordan 9 8 Retro c c US 9 Jordan Off blanc Yeezy Supreme,Nike Air Huarache Run Ultra Noir Ou Blanc Hommes Baskets Tailles 8nike air max 1 g les formateurs 653653 005 chaussures chaussures,Nike Aid Lib Nike Air Mus,

Décès de Smaïn Khabatou: Le doyen des entraîneurs algériens n’est plus

Nour Vie Sportive

le 16.09.14 | 10h00 2 réactions

zoom | © D. R.

Imprimer Envoyer à un ami Flux RSS Partager

Smaïn Khabatou s’est éteint, hier à Alger, à l’âge de 94 ans. Il était le doyen des entraîneurs algériens.

Sa disparition est une grande perte pour le football algérien et le corps des entraîneurs. Ammi Smaïn, comme l’appelaient affectueusement tous les sportifs algériens, est né le 8 septembre 1920 à Alger. Comme tous les jeunes de son âge, il s’est dirigé très tôt vers le football. Et c’est naturellement qu’il a été vers le club de son cœur, l’OM Ruisseau, au début des années 1930. Lors de la visite médicale, le médecin l’avait recalé au motif qu’il était «trop fragile donc inapte pour jouer au football» in El Watan du 9 décembre 2004 sous la plume de Hamid Tahri.

Qu’à cela ne tienne. Il continue de s’entraîner avec ses copains à la forêt des Arcades et l’année suivante, le même médecin lui accorde le fameux sésame dont rêvent tous les gosses à l’aube de leur carrière de footballeur. Il joue 3 ans à l’OMR avant de rejoindre le Stade algérois de Belcourt avec lequel il remporte le championnat d’Alger (jeunes catégories) en 1937. Au sein de ce club, il avait pour coéquipier Roland Dumas qui deviendra plus tard ministre français des Affaires étrangères. Il ne tardera pas à signer au MC Alger avec qui son nom sera lié pour l’éternité, et ce, après un passage à l’USM Blida.

A 26 ans, il décide de passer de l’autre côté de la barrière et abandonne ses crampons (à l’époque des chaussures à barrettes) pour le survêtement d’entraîneur. En 1945, il prend en main la commission technique du RC Kouba, dont il devient le premier entraîneur au lendemain de sa création (1945). Sa vocation était d’être un entraîneur. Mustapha El Kamel, un des pionniers en matière de formation, l’a beaucoup influencé. Un peu plus âgé que lui (de 5 ans), il lui a inculqué l’amour du travail avec les petites catégories.

Mustapha El Kamel a lancé la première école de football à Alger en 1967 avec le RC Kouba et il a formé des générations de talentueux footballeurs d’Aït Mesbah à Djillali Aït Chegou, Ould Slimane, Kali… En 1948 Smaïn Khabatou participe à un stage international d’entraîneurs à Reims, en France, et se classe 6e sur une liste de plus de 150 coaches. Au lendemain de l’indépendance, il fait partie du staff technique de l’équipe nationale aux côtés de Kader Firoud.

Le 1er janvier 1964, il dirige les Verts contre la RFA au stade du 20 Août (à l’époque Stade municipal) et l’Algérie s’impose 2-0 grâce à des buts signés Ahmed Oudjani (Lens) et Mahi Khennane (Rennes). Deux ans plus tard, cette même équipe de la RFA anime la finale de la Coupe du monde 1966 contre l’Angleterre à Wembley (0-2). Smaïn Khabatou était le témoin privilégié de la jeune histoire du football algérien. Il a entraîné de nombreux clubs, mais celui avec qui il avait les plus solides attaches était le Mouloudia d’Alger qu’il a beaucoup aidé à asseoir sa domination à partir des années 1970.

C’est ce monument que l’Algérie et le football ont perdu hier. Depuis le décès de son épouse en 2010, Smaïn Khabatou a tenu vaille que vaille. Son club, le MCA, lui a toujours témoigné sa gratitude et sa reconnaissance pour l’œuvre qu’il a accompli en faveur du doyen des clubs algériens. Il y a quelques jours, le ministre des Sports, le docteur Mohamed Tahmi, l’a honoré lors d’une sympathique cérémonie organisée à Alger. Smaïn Khabatou est parti emportant avec lui une partie de l’histoire du football algérien. Repose en paix ammi Smaïn.

VOS RÉACTIONS 2

elbahri le 16.09.14 | 17h43

Mes sincères condoléances

Depuis ma petite enfance, Mr Khabatou était un symbole du Mouloudia pour moi. Petit nous allions en groupe au 5 juillet regarder les match du MCA de Mr Khabatou. C'est avec une profonde tristesse que je ressens ce départ. Je présente à la famille du défun, au mouloudéens et à toute la famille sportive algérienne mes sincères condoléances. Que les portes du paradis lui soit ouvertent, In challah.

Un pan de l'histoire du foot algerien !

C'est un grand monsieur qui tire sa reverence. Ammi Smain n'est plus a presenter. Je retiendrais toutefois ses premiers clubs que sont l'OMR et Le Stade Algerois de Belcourt ainsi que son classement apres sa formation d'entraineurs avec de grands noms qui ont fait les beaux jours du foot francais et meme algerien avec le nimois et oranais Kader Firoud. Ammi Smain a servi humblement le football algerien et ne s'est jamais servi. C'est un exemple que devrait suivre notre jeunesse. Helas ces grands noms partent souvent en silence. Allah Yerrehmo et un grand merci pour tous les services rendus a l'Algerie.

New Nike Air Max 90 Ultra Moire Bright Crimson BasketS,

Commenter cet article

Nike Air Max 2016 Blanche Basket Air Max Nike Air Max 2017 Noir Et,